Derniers sujets
» Regards croisés
Mar 9 Fév 2016 - 4:00 par Administrateur

» Qu'est-ce qu'une oeuvre d'art ?
Jeu 4 Fév 2016 - 8:54 par paulous

» peut on vivre de son art?
Lun 22 Juin 2015 - 11:56 par Nicolas Pierre Victor

» max de lorraine d'arts
Lun 28 Juil 2014 - 7:24 par m.guertner

» Jacques POIRIER, maître du trompe-l'oeil.
Mer 4 Juin 2014 - 12:48 par Francette

» Parachutage en Lorraine
Dim 27 Avr 2014 - 22:17 par Administrateur

» Peut on parvenir à réaliser ses rêves ?
Sam 15 Mar 2014 - 21:06 par Thierry Marié

» PDA Hors série n°34 AQUARELLE
Dim 29 Déc 2013 - 10:10 par aguilera

» plus sur mes oeuvres
Mar 17 Sep 2013 - 14:00 par aguilera

» Semaine intensive dessin peinture aout 2013
Sam 17 Aoû 2013 - 8:04 par carolus

Les posteurs les plus actifs du mois

Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de Forum des Artistes Lorrains sur votre site de social bookmarking


L'art est une voie vers la liberté

Aller en bas

L'art est une voie vers la liberté

Message par sylvain loisant le Mar 2 Nov 2010 - 21:45



On nous parle d'art souvent alors que l'art a disparu de nos vies. Certes on nous parle des grands " artistes ". On nous parle de l'histoire de l' art, des temples de l'histoire de l'art que sont les musées, les fondations, on nous parle de l'art, mais l'art faitil partie de nos vies ? Même les artistes " professionnels " sont-ils des artistes lorsqu'ils surfent sur des tendances, des modes pour glaner une misérable notoriété pour gagner quelques sous pour continuer sans fin cette même routine ?
L'art n'est pas dans cette organisation idéologique, financière, mondaine qui tente de décorer ce monde gris sans le changer. Il n'a rien à voir non plus avec ces milliardaires qui veulent " faire l'art contemporain " en dépensant une partie de leur gigantesque fortune créée lors d'une rapine financière associée le plus souvent à une destruction du monde.
Je ne me reconnais pas bien sûr d'autorité pour définir ce qu'est l'art, mais lassé de ce bourrage de crâne, je souhaite comprendre avec vous ce qu'est l'art. Et si par malheur pour vous, vous êtes un intellectuel spécialisé dans l'art, alors abandonnez votre conditionnement avant de partager notre réflexion. Venez libre et léger.

Très souvent, l'art est intégré à tord à la culture. Celle-ci est en fait un stockage gigantesque de ce que l'humanité a produit depuis des millénaires. Mais sans nier un certain intérêt à ce stockage, l'art sous sa forme vivante est d'une autre nature.
La culture est la mémoire, le passé, alors que l'art est le présent imprévisible et flamboyant.
L'art est une aventure individuelle ouverte à tous ceux qui le souhaitent sans distinction de race, de sexe, de religion, de niveau social.
Cette aventure commence par la perception, la contemplation de la beauté du monde, et le souhait de contribuer de manière active à cette beauté.
Cette aventure est un cheminement dans la liberté.
Pratiquer un art avec toute sa sensibilité avec la joie de découvrir, le bonheur de partager est une merveilleuse source de liberté. Voilà pourquoi il ne faut pas laisser le monde de l'art aux marchands du temple, aux spécialistes et aux mondains de tout poil. L'art est le sang de l'esprit, il est l'air frais qui nous revigore lorsque nous ouvrons la fenêtre.
Le but de l'art est contenu dans le chemin. Dès le premier pas, les bienfaits de la pratique de l'art sont présents.
Les œuvres ou les réalisations sont les témoins de ce cheminement. Elles ne sont pas importantes par elles même.
L'art permet de retrouver l'autonomie de son regard, de son imagination. Mais aussi, pratiquer permet de se réapproprier l'intelligence de ses mains et de son corps .
Grâce à l'art, la personne peut découvrir une indépendance, une liberté merveilleuse. Mais il lui faudra payer le prix en développant l'audace, le courage, l'intrépidité.
Cela passe par l'abandon des croyances, des certitudes, des groupes sociaux rassurants.
On ne peut pas apprendre à nager en restant accroché au bord de la piscine.
L'homme artiste est seul dans l'inconnu, c'est sans doute cela la vraie liberté.

sylvain loisant

Messages : 53
Points : 108
Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : vittel

Voir le profil de l'utilisateur http://sylvainloisant.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum