Derniers sujets
» Regards croisés
Mar 9 Fév 2016 - 4:00 par Administrateur

» Qu'est-ce qu'une oeuvre d'art ?
Jeu 4 Fév 2016 - 8:54 par paulous

» peut on vivre de son art?
Lun 22 Juin 2015 - 11:56 par Nicolas Pierre Victor

» max de lorraine d'arts
Lun 28 Juil 2014 - 7:24 par m.guertner

» Jacques POIRIER, maître du trompe-l'oeil.
Mer 4 Juin 2014 - 12:48 par Francette

» Parachutage en Lorraine
Dim 27 Avr 2014 - 22:17 par Administrateur

» Peut on parvenir à réaliser ses rêves ?
Sam 15 Mar 2014 - 21:06 par Thierry Marié

» PDA Hors série n°34 AQUARELLE
Dim 29 Déc 2013 - 10:10 par aguilera

» plus sur mes oeuvres
Mar 17 Sep 2013 - 14:00 par aguilera

» Semaine intensive dessin peinture aout 2013
Sam 17 Aoû 2013 - 8:04 par carolus

Les posteurs les plus actifs du mois

Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de Forum des Artistes Lorrains sur votre site de social bookmarking


solution fragile et non définitive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

solution fragile et non définitive

Message par sylvain loisant le Mar 30 Mar 2010 - 6:04

Je l'ai supprimé, le voici :

Effectivement, confronté depuis des décennies à ce problème, j'ai trouvé une fragile réponse non définitive.
Premièrement: je réalise les oeuvres dans l'intimité de mon esprit confronté à la perception du monde ou des mondes.
Deuxièmement: je réalise les oeuvres matériellement pour les partager avec le public sur le plan de la sensibilité, de l'imaginaire, des idées.
Troisièmement: ces oeuvres sont "aussi des objets", et peuvent pourquoi pas à cette phase être vendues.
(précision: je vends mon travail, mon savoir faire éventuel, le matériel, mais je fais cadeau de la création (s'il y en a une). De même qu'une crémière souriante fera payer sa crème, pas son sourire. )
Malheureusement, trop souvent nous sommes tenté de commencer par le troisièmement, et cela rend la remontée vers le deuxièmement puis le premièrement impossible.

sylvain loisant

Messages : 53
Points : 108
Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : vittel

Voir le profil de l'utilisateur http://sylvainloisant.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum