solution fragile et non définitive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

solution fragile et non définitive

Message par sylvain loisant le Mar 30 Mar 2010 - 6:04

Je l'ai supprimé, le voici :

Effectivement, confronté depuis des décennies à ce problème, j'ai trouvé une fragile réponse non définitive.
Premièrement: je réalise les oeuvres dans l'intimité de mon esprit confronté à la perception du monde ou des mondes.
Deuxièmement: je réalise les oeuvres matériellement pour les partager avec le public sur le plan de la sensibilité, de l'imaginaire, des idées.
Troisièmement: ces oeuvres sont "aussi des objets", et peuvent pourquoi pas à cette phase être vendues.
(précision: je vends mon travail, mon savoir faire éventuel, le matériel, mais je fais cadeau de la création (s'il y en a une). De même qu'une crémière souriante fera payer sa crème, pas son sourire. )
Malheureusement, trop souvent nous sommes tenté de commencer par le troisièmement, et cela rend la remontée vers le deuxièmement puis le premièrement impossible.

sylvain loisant

Messages : 53
Points : 108
Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : vittel

Voir le profil de l'utilisateur http://sylvainloisant.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum