Question aux personnes ayant été aux beaux-arts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Question aux personnes ayant été aux beaux-arts

Message par cinnamon le Mar 14 Sep 2010 - 12:21

J'ai le sentiment, en ayant parlé brièvement avec quelques personnes issues des beaux-arts, qu'on n'y apprend pas réellement les bases du dessin. (une fille me disait apprendre à s'enrouler une écharpe autour du cou dans un style esthético-suicidaire pour une recherche de concept ou chaipluquoi...)
J'en ai déduit que dans ces écoles, bien dessiner c'est le mal, ça tue la personnalité artistique Shocked

Est-ce que toutes les écoles d'art en France sont comme ça ? Quelle est votre expérience ?
Et qu'est-ce qu'on y apprend réellement ?


Edit : Contenu des ateliers peinture aux beaux-arts de Toulouse

Mise en jeu de l'expérience de la peinture comme outil pour
interroger le réel.
Contenu L'atelier est centré sur l'analyse de la position singulière des
étudiants par le moyen d'entretiens collectifs et individuels. Il
s'agira d'élaborer une réflexion sur les principes de la peinture.
Face à un monde où le système visuel est construit à partir
d'images analogiques et numériques, on comprend que la peinture
n'est pas une technique de production du visible en plus, mais un
moyen qui interroge différemment le réel. Il s'agit de reconnaître
des conditions propres au médium, de les comprendre à travers sa
pratique. En définitive, on se demande quand est-ce qu’on parle
d’image et quand est-ce qu’on parle d’image peinte. Penser dans et
par un médium, c'est aussi et avant tout se reconnaître dans
l'imaginaire d'un langage qui est lié à l'actualité et à l'histoire.
Pour déployer le contexte de travail des participants, on proposera
régulièrement des discussions autour d’artistes aimés de chacun,
d’expositions vues, ainsi que de visites à la bibliothèque de l'Ecole
et des Abattoirs.


J'ai un peu peur quand je vois ça...aussi parce que je n'y comprends rien...
ils ne parlent pas de théorie des couleurs, harmonies, teintes, valeurs, tons, saturations, lumières...
On n'apprend pas à peindre dans les ateliers peinture ?
Question Question Question Question

cinnamon

Messages : 3
Points : 15
Date d'inscription : 13/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Chaos

Message par carolus le Mar 14 Sep 2010 - 13:34

Rappelons d'abord que l'appellation "Beaux-arts" est révolue depuis un moment. L'école d'art de Nancy (puisque je la connais bien) se nomme en réalité ENSA pour École Nationale Supérieure d'Art de Nancy:
http://www.ensa-nancy.fr/

Cette nouvelle appellation indique clairement une chose : les beaux arts n'y sont plus enseignés. Attention aux étudiants qui décident de s'adonner à des techniques traditionnelles ! Ceux-ci courent le risque de ne pas passer en année supérieure.
Disons que l'équipe pédagogique préparent les étudiants à être des concepteurs. Appellation bien pompeuse pour des élèves fumistes pour la grande majorité (pétard et glandouille.)

Il existe bien des formations solides pour apprendre sérieusement les techniques traditionnelles. Malheureusement celles-ci coûtent une fortune et sont basées à l'étranger.
Exemple : une année à la Florence Academy of Art coûte 14 500 dollars en frais d'inscription seulement. Manque le logement, la bouffe et le matériel...

La liste des meilleures écoles d'art :

http://artistes-lorrains.forumactif.org/sites-et-blogs-superbes-ou-insolites-f30/les-academies-d-art-a-travers-le-monde-t54.htm

Liste complète ici :
http://www.artrenewal.org/pages/ateliers.php


Dernière édition par Yann Hovadik le Dim 26 Déc 2010 - 14:08, édité 1 fois
avatar
carolus

Messages : 379
Points : 940
Date d'inscription : 29/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelierdedessin.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question aux personnes ayant été aux beaux-arts

Message par Thierry Marié le Mar 14 Sep 2010 - 17:06

Il est important de bien distinguer la démarche consistant à souhaiter obtenir un diplôme ("pièce officielle établissant un privilège" selon l'ancienne définition du Larousse) et la démarche d'apprentissage qui a pour but de développer une réelle compétence. Dans un monde idéal, les deux se confondraient, mais la vie n'est pas un long fleuve tranquille. Par conséquent, il ne faut pas croire que l'art tel que l'Etat le définit et le promeut est véritablement de l'art. Par bien des aspects, c'est même plutôt tout sauf de l'art, et cette expression n'est pas exagérée. Je suis personnellement du même avis qu'Aude de Kerros, à savoir qu'on appelle ART deux choses très différentes : d'une part, l'art des Beaux-Art, le "Grand Art" , the "Great-Art" qui vise à produire des émotions artistiques par ses qualités formelles intrinsèques ; d'autre part, "l'art contemporain" officiel, "l'académisme contemporain" qui est essentiellement une démarche conceptuelle de mise en scène critique des valeurs intellectuelles et morales.

Le gros problème est évidemment l'accaparement par le second de (presque) tous les moyens mis à disposition par la chose publique.

Cependant, la démarche proposée par l'ENSA ne me pose aucun problème tant qu'elle ne prétend pas être autre chose que ce qu'elle est. Il est donc important de ne pas appeler cette école "Ecole des Beaux-Arts" pour ne pas tromper et éviter les déceptions.

A mi chemin entre les académies subventionnées promouvant l'idéologie officielle et les académies traditionnelles très onéreuses pour l'étudiant et beaucoup plus rares, il existe heureusement ce qu'on appelle le "mouvement des ateliers". Ce qui signifie que celui qui le souhaite vraiment peut souvent trouver dans une ville de taille moyenne un atelier avec un professeur de dessin et de peinture compétent pour un prix "raisonnable".

Le plus important : ne jamais accepter de suivre un enseignement artistique de la part d'un maître qui ne fait pas la preuve de sa maîtrise par la démonstration. Il se peut qu'une personne qui a un diplôme vous aide à obtenir un diplôme, mais seul un dessinateur vous donnera le sens du dessin. Aussi, détournez-vous sans appel des "professeurs de dessin" qui ne dessinent jamais devant leurs élèves ni ne montrent jamais leurs travaux personnels : vous gagnerez du temps et vous éviterez les désillusions.
avatar
Thierry Marié

Messages : 623
Points : 890
Date d'inscription : 28/03/2010
Localisation : Planète Terre

Voir le profil de l'utilisateur http://coursdedessin.wifeo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question aux personnes ayant été aux beaux-arts

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum